Un geste de partage qui fait la différence

BLOGUE | Se déconnecter

Le calendrier bien-être proposé par le Parrainage civique du Haut-Richelieu a obtenu un franc succès ! En plus de permettre à l’organisme d’amasser des fonds essentiels au bien-être de ses membres, il a offert 24 défis à relever pour prendre soin de soi. Parce que prendre soin de soi devrait être une priorité, et ce, toute l’année, nous vous partageons l’ensemble des défis bien-être proposés du 1er au 24 décembre, ici-même, sur notre blogue ! Alors ? Prêt à relever le défi ?

Faites une journée “déconnectée” !

Et si une journée déconnectée vous permettait de reconnecter… avec vos proches ? C’est ce qu’on vous propose comme défi aujourd’hui ! 

Avec votre conjoint, vos enfants ou votre famille, faites le pacte de mettre dans une boîte vos cellulaires et tablettes pour la durée d’une journée ou d’une soirée. Prenez plutôt le temps de profiter les uns des autres : discutez, jouez à des jeux de table, cuisinez en groupe ou chantez des cantiques de Noël ! 

Certains sont difficiles à convaincre ? Voici quelques arguments pour les encourager à participer ! D’abord, prendre du recul face à la technologie permet d’ajuster sa relation avec celle-ci. On est accro ? Il faut en être conscient avant de pouvoir prendre des mesures pour diminuer son utilisation. La technologie peut aussi parfois être insidieuse et avoir une influence sur notre stress, notre anxiété et notre moral, mais aussi sur la perception que nous avons de notre corps, de notre famille, de nos vacances… Quand on se compare… on ne se console pas toujours sur les réseaux sociaux. Bien au contraire ! S’en éloigner peut donc être bénéfique. 

Se déconnecter, c’est aussi une façon de prendre soin de soi ! Moins de temps passé sur votre cellulaire, c’est plus de temps à consacrer à d’autres loisirs qui font du bien : la lecture, la marche ou relaxer. C’est aussi une façon de prévenir des problèmes de posture ou de vision liés à une surutilisation. 

Prêt à relever le défi ?

Établissez un moment sans écran (une matinée, une soirée ou une journée) avec ceux et celles avec qui vous partagerez un moment. Vous pouvez aussi établir des zones « sans connexion » ou les appareils électroniques seraient interdits : la salle à manger, la chambre ou encore le salon ?